Quand les ministres se tirent dans les pattes…

Valls

Visiblement, ce n’est pas le grand amour entre Arnaud Montebourg (ministre du Redressement productif) et Manuel Valls (ministre de l’Intérieur). Invité hier matin au micro de la radio « France Inter », le ministre de l’Intérieur s’était exprimé sur la question des Roms en affirmant que « les solutions d’insertions » ne pouvaient concerner « que quelques familles » et qu’il était « ridicule de penser pouvoir régler le problème des Roms par l’insertion ». Ce à quoi son confrère a rétorqué que ces propos étaient « excessifs » et « méritaient d’être corrigés ». Cécile Duflot a pris part au litige en postant sur le réseau social Twitter le message suivant : « je recommande la lecture d’un guide, concis et clair, pour déconstruire les idées reçues». Mais là ne s’arrête pas cette saga romanesque puisque, ce matin, le principal intéressé a répondu ne « rien avoir à corriger » en décrétant « qu’être de gauche, c’est refuser l’exploitation de la misère ». Rappelons que Manuel Valls avait déjà attiré les foudres d’une partie de la gauche en affirmant que «les Roms ont vocation à rester en Roumanie ou à y retourner». Si le gouvernement est très impopulaire depuis ces derniers mois, cette guerre interne ne devrait pas arranger la situation…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s