Gangster Squad

« Gangster Squad » : le film de Gangster de l’année 2013

 « Gangster Squad » est un film de Ruben Fleisher (« 30 minutes maximum » et « Bienvenue à Zombieland« ) donc a priori rien a voir avec l’univers de la mafia américaine d’après-guerre… Et pourtant… Avec un synopsis plutôt intéressant, le réalisateur parvient à nous intriguer en réunissant à l’écran Josh Brolin ( « Men In Black 3« ), Ryan Gosling (« Drive« ), Sean Penn ( « The Tree Of Life »), Emma Stone (« The Amazing Spider Man »),… Le long du film, nous suivons le combat d’ « Incorruptibles » agent de police de Los Angeles qui tente de mettre à terre le mafieux qui a pris possession de la ville. Bourré de références aux films du genre :la trilogie  « Le Parrain« , « Incorruptibles« , « Les Affranchis » et parvient contre toute attente à dépoussiérer le genre 

L’histoire en quelques lignes

  Ancien militaire reconverti dans la police, John O’Mara vient s’installer à Los Angeles avec son épouse pour attendre leur premier enfant. Bien vite, il se rend compte que la ville est entièrement sous l’emprise du mafieux local, Mickey Cohen. Alors qu’il repère une jeune demoiselle en danger, il décide d’intervenir et  démantèle par la même occasion  un des repères de prostituées de Cohen. A la suite de cet évènement, il est repéré par un dirigeant de la police et se voit confier la mission secrète de mettre à mal le réseau de Mickey Cohen et de tout faire pour le chasser de la ville ou  l’arrêter à l’aide d’une petite brigade. Parmi les recrues de John O’Mara : Jerry Wooters, jeune flic dragueur, tombe éperdument amoureux de la belle Grace Faraday, amante de Cohen. S’entame alors un jeu dangereux et une confrontation tendue…

Les plus et les moins

Emma Stone n’a encore jamais livré de performance aussi satisfaisante que sur ce film. Sensuelle et envoûtante, le personnage de Grace évoque la beauté et l’apparat des femmes de l’après-guerre avec un caractère à la James Bond ‘s Girl irrésistible. Josn Brolin tient parfaitement son rôle sans en rajouter plus que ce qu’il convient; même remarque pour Ryan Gosling qui tient ses promesses. Si Sean Penn ne parvient pas à égaler Al Pacino dans le rôle du parrain de mafia, il s’en sort néanmoins avec les honneurs. Le film apporte en plus de la traditionnelle histoire de mafia, une romance et un humour bon enfant qui parvient à déclencher quelques bons fous rires. La mention  » histoire vraie » est cependant à prendre avec des pincettes car il est évident que le film est très largement romancé même si il s’appuie effectivement sur un fond historique véritable. A part cela, pas de réelles fausses notes…

Ma Note : 17,5/20

Disponible en DVD

Bande Annonce (VF) :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s