Parcours exigeant pour le Tour 2014

Tour de France 2014

Le parcours du Tour de France 2014 qui se déroulera du 5 au 27 juillet prochain a été dévoilé. Avec un passage par les Vosges, les Alpes et les Pyrénées, cette nouvelle édition sera marqué par un grand départ à Leeds en Angleterre.

C’est un Tour « So British » que nous a présenté hier Christian Prudhomme. Le parcours du 101ème du Tour de France dévoilé hier après-midi au Palais des Congrès par son directeur fait la part belle à nos voisins anglais. Le grand départ se fera en effet à Leeds, dans la région du Yorkshire en Angleterre. S’étendant sur 3.656 km, ce tracé permettra aux Britanniques de profiter trois jours durant de la plus grande compétition cycliste au monde. Débutant sur les terres anglaises, le Tour passera par Londres avant de rejoindre Le Touquet pour entamer la compétition sur le sol français.

Trois massifs et des pavés

Ce Tour 2014 sera l’occasion de voir les coureurs cyclistes à l’œuvre sur trois massifs différents. Si les Alpes et les Pyrénées seront toujours de la partie, les Vosges feront leur grand retour. Après un petit passage en Belgique sur les pavés, les coureurs entameront leur descente vers les Vosges. Avec une arrivée au sommet de la Planche des Belles-Filles – lieu de la première victoire de Froome sur le Tour 2012 – le massif lorrain pourrait être le terrain d’une première explication entre les favoris. La deuxième semaine permettra au peloton de s’attaquer aux Alpes avec deux arrivées notables au sommet à Chamrousse et à Risoul, avant d’entamer les Pyrénées l’ultime semaine.

L’Ouest oublié

Si la Grande Boucle nécessite, comme chaque année, un niveau de forme particulièrement exigeant, il est important de noter que son tracé n’a pas pris en compte la notion de « boucle ». A la vue de la carte de cette édition 2014, c’est en effet plus un parcours longitudinal qui attend les 198 coureurs engagés. L’Ouest français semble le grand oublié de cette édition. Présente seulement trois fois au cours des sept derniers Tour de France, la région bretonne ne sera pas de la partie. Il semblerait que la petite Bretagne s’est de nouveau faite devancée par la Grande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s