Standard & Poor’s retire son AA+ à la France…

Après Moody’s en 2012, c’est au tour de l’agence de notation Standard & Poor’s de dégrader la note de l’économie française passant ainsi de AA+ à AA. La nouvelle, parue ce matin met le gouvernement en émoi qui parle de décision injustifiée. François Hollande affirme que la perte du triple A en 2012 était le résultat de l’échec de Nicolas Sarkozy alors que dans le cas présent, il crie à l’ingérence et au manque de relativisme par rapport aux nouvelles mesures établies ou en cours. Celui qui prétendait hier encore, à l’occasion de l’approche de l’armistice, pouvoir faire un parallèle entre la guerre de 1914-1918 et sa bataille pour l’économie entend cependant « confirmer sa stratégie » et maintenir son « cap ».

L’impact de cette dégradation est cependant à relativiser. Largement anticipée par les investisseurs, la nouvelle n’a surpris personne et les marchés n’ont que très peu réagi à la nouvelle. Alors que le gouverneur de la banque de France a évoqué l’incomplétude de l’analyse de l’agence de notation, Arnaud Montebourg prétend que « les agences de notation n’ont aucune crédibilité ».

« Un déni ahurissant » pour Jean François Copé (UMP) qui critique l’attitude du gouvernement, préférant « crier à l’injustice plutôt que de se remettre en question« .  François Fillon appelle François Hollande a « prendre acte de l’échec de la politique actuelle ». Même constat pour le F.N et le Front de Gauche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s