La vague nantaise ne s’arrête plus

Bordeaux - Nantes

Hier après-midi, le FC Nantes est sorti victorieux du « Derby de l’Atlantique » face à Bordeaux (3-0) à Chaban-Delmas, poursuivant ainsi son excellent début de saison. Les Bretons peuvent désormais aller titiller les plus gros calibres de Ligue 1. 

On arrête plus les Canaris ! Hier après-midi encore, les coéquipiers de Djordjevic se sont imposé dans le cadre de la 13ème journée de Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux. Cette cinquième victoire lors de ses sept dernières sorties vient couronner un début de championnat plus que réussi. Désormais 4ème au classement, le promu crée la sensation en ce début de saison. Revenu maintenant à seulement trois petit points de l’AS Monaco, le FC Nantes peut, sans rougir, jouer les outsiders aux côté des plus grands.  Cette performance ne doit rien aux hasard au vue du travail effectué depuis plus d’un an par Michel Der Zakarian, l’entraîneur nantais.

Djordjevic encore buteur

Bien emmené par le duo Djordjevic – Veretout, les nantais ont déroulé face à des bordelais dont les largesses défensives auront profité aux bretons. Ce sont pourtant les hommes de Francis Gillot qui se sont montrés dangereux les premiers. Mais ni Maurice-Belay (16ème, 32ème), ni Obraniak (18ème) n’auront raison de Rémy Riou et de sa défense. L’ouverture du score arriva peu avant la mi-temps par Vincent Bessat (42ème). Bien servie par un jolie centre-retourné de Bedoya, le nantais donna l’avantage aux Canaris à la pause. Au retour des vestiaires, les Girondins ne se montrèrent guère plus dangereux. Si Diabaté s’emmêla les pinceaux dans la surface nantaise, il n’en fut pas de même pour Djilobodji qui doubla la mise pour le FCN après un coup-franc de Bessat mal repoussé par Saivet (60ème). Djordjevic vint sceller le match quelques minutes plus tard d’une frappe à bout portant face à Carrasso (64ème). Buteur de nouveau, le serbe poursuit ainsi son incroyable série de 6 buts en 7 journées et se retrouve également impliqué dans 8 buts lors de ses 7 derniers matches de Ligue 1 (6 buts, 2 passes décisives).

Un vent de fraîcheur souffle du côté de Nantes qui n’avait plus connu d’aussi bonne performance depuis quatre ans et sa dernière saison dans l’élite. Reste à confirmer ce bon démarrage dans deux semaines face à Monaco.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s