Le tireur fou, identifié et arrêté, est un extrémiste radical

-La police a enfin mis la main sur le tireur qui a paniqué Paris en début de semaine. Arrêté avant-hier soir et confondu dans la journée d’hier par son ADN, l’homme a déjà été impliqué dans d’autres affaires.  Il s’agit donc d’un récidiviste qui a déjà été condamné en 1998 dans l’affaire Rey-Maupin. Abdelhakim Dekhar est un extrémiste (de gauche, contrairement au portrait initialement dressé par Caroline Fourest) d’origine arabe.

Le tireur qui a sévit à plusieurs reprises aux sièges respectifs de BFMTV, Libération et devant la tour Société Générale, à la Défense, a donc été identifié et arrêté. L’homme a ainsi été découvert dans un parking sous-terrain, sous l’emprise de nombreux médicaments. Monsieur Dekhar, radicaliste d’extrême gauche et sujet à des troubles psychologiques a déjà été arrêté en 1998 pour avoir fourni une arme dans l’affaire Rey – Maupin. Persuadé à l’époque d’être un espion de la « Sûreté Algérienne« , l’homme a été relâché une fois sa peine accomplie. L’enquête va se poursuivre dans les prochains jours même si « tout l’accuse déjà ». Pour le moment, le tireur refuse de parler à la police.

La victime du journal « Libération« , un jeune stagiaire, est toujours à l’hôpital de la Santé-Salpêtrière. Son état reste préoccupant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s