Primeair : la révolution d’Amazon…

On en a rêvé, il l’a fait. Les publicités les plus futuristes semblent pouvoir prendre vie après les révélations de Jeff Bezos. En effet, le PDG d’Amazon vient de révéler un projet pour le moins avant-gardiste. Une livraison en 30 minutes chrono grâce à des drones. Ainsi, votre colis arrive directement chez vous par voie aérienne en un temps record.

Le projet est, selon Amazon, destiné à une mise en service prochaine. Ainsi, en 2015, des drones – livreurs pourraient entrer en action. Si le projet peut sembler aberrant, il témoigne cependant d’un avancée technologique et écologique majeur. En effet, ces engins consomment nettement moins d’énergie que les camionnettes actuellement en circulation, leur mise en application permettrait de réduire très nettement l’empreinte écologique du géant d’internet. De plus, les enjeux sont aussi économiques. La marque pourrait ainsi réaliser d’importantes économies, limitant le nombres d’erreurs humaines dans le processus de livraison et limitant le recours à des transporteurs parfois coûteux. En effet, l’acheminement des derniers kilomètres jusqu’au domicile du client est très coûteux pour les entreprises, en particulier dans les secteurs isolés. L’engin peut parcourir jusqu’à 16 kilomètres en autonomie complète (ce qui est suffisant pour faire la jonction entre les entrepôts de la marque et le domicile du client) et peut porter des colis pesant jusqu’à 2.3 kg (soit environ 86% des commandes Amazon).

  Néanmoins, cette nouvelle avancée se heurte à quelques problèmes techniques. En effet, les drones sont, à l’origine, des engins militaires. Leur utilisation civile est strictement interdite, du moins sur le territoire américain pour le moment. De plus, les risques de coupure de la liaison entre la machine et Amazon pourraient représenter un risque non négligeable (nul n’a envie de voir tomber sur sa maison un engin de la sorte). Enfin, si le drone peut déposer le colis à domicile, il reste à savoir dans quelle mesure le client est averti de son arrivée. Qui va sonner à la porte ?

Malgré tout, Amazon semble confiant et croit en la réalisation de son projet dès que des autorisations pourront être négociées. Dans tout les cas, cela a permis à la marque de créer un énorme coup de publicité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s