Le pape François recevra Hollande au Vatican

pape francois

Le souverain pontife rencontrera le président français le 24 janvier prochain. Il s’agira du premier entretien entre les deux hommes.

Après Merkel, Poutine, Rajoy ou encore Napolitano, c’est enfin au tour du président Hollande de rencontrer le pape François. L’info, parue hier, a été officialisée ce jeudi par un communiqué de l’Elysée. Près de deux ans après son élection, François Hollande s’entretiendra donc pour la première fois avec le chef de l’Eglise catholique. S’il s’est déjà déplacé à quatre reprise à Rome dans le cadre de dialogues avec le représentant du gouvernement italien, Hollande n’a cependant jamais fait de détour dans le petit Etat du Vatican.

Environnement, Syrie et bioéthique

Le moment n’a pas été choisi au hasard par le président français. Alors que Paris présidera en 2015 une grande conférence contre le réchauffement climatique, le chef de l’Etat souhaiterait faire du 266ème successeur de Saint Pierre un allié dans la lutte environnementale. Nicolas Hulot, envoyé spécial pour la protection de la planète s’était justement rendu au Vatican le 21 novembre dernier pour préparer la rencontre entre les deux hommes.

Les deux François devraient également évoquer des sujets de préoccupation commune tel que le sort des chrétiens au Moyen-Orient, le trafique d’être humain ou encore la pauvreté, sans toutefois éviter les sujets qui fâchent. Si la situation au Mali et en Centrafrique devrait être abordé, celle sur la Syrie s’annonce plus délicate. La France avait été en effet la première à suggérer une opération armé dans le pays en révolte, alors qu’en septembre dernier, le pape François s’était fermement opposé à une intervention militaire.

La question du mariage homosexuel, adopté en mai dernier, et vis-à-vis duquel le souverain pontife s’est montré hostile pourrait également être évoqué. Si le pape avait en effet invité une délégation de parlementaire français, venu lui rendre visite en juin denier, à « abroger » certaines lois pour leur « apporter l’indispensable qualité qui élève et anoblit la personne humaine« , il a néanmoins récemment invité l’Eglise dans son ensemble à s’ouvrir aux fidèles en contradiction avec sa doctrine morale. Selon le pape, les homosexuels et les divorcés doivent être « accompagnés avec miséricorde » et « à partir de leur condition de vie réelles« , ajoutant également que « la chose dont a le plus besoin l’Eglise aujourd’hui c’est la capacité de soigner les blessures et de réchauffer le cœur des fidèles, la proximité, la convivialité« . Par ailleurs les thèmes de l’euthanasie, de l’avortement ou encore du suicide assisté, récemment approuvé par la conférence citoyenne demandé par François Hollande, devraient être sujet à discussions.

Si cette visite s’apparente plus à une rencontre diplomatique, l’entretient pourrait néanmoins être le théâtre d’une nouvelle déclaration phare du pape François, récemment élu « personnalité de l’année » par le magazine américain Time, et connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Une chose est sûre pour le président français, on ressort rarement indemne d’une rencontre avec ce « pape des pauvres » qui continu de surprendre et de toucher le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s