Wawrinka l’a fait !

1761390742234

Stanislas Wawrinka s’est défait ce matin de Rafael Nadal pour gagner son premier titre du Grand Chelem. Le suisse entre dans la cour des grands.

C’est un moment qui restera historique pour lui. Aujourd’hui, Stanislas Wawrinka a remporté l’Open d’Australie face à Rafael Nadal en quatre sets (6/3 – 6/2 – 3/6 – 6/3), gagnant là son premier tournoi du Grand Chelem. Une victoire qui vient couronner les efforts du suisse mené depuis plus d’un an. Au terme de deux heures et vingt minutes d’un match intense, « Stan » aura finalement eu raison de l’espagnol, diminué par un problème de dos.

Une victoire inattendue

Longtemps décrié comme un joueur nerveux, Wawrinka aura finalement garder son sang froid pour venir à bout de « Rafa » dans une rencontre où pourtant rien ne le donnait favori. En douze rencontre, le vaudois s’était en effet incliné autant de fois face à l’espagnol. Pire encore, il n’avait pas remporté le moindre set face au majorquin, lui en concédant par moins de vingt six. 12-0 et même 26-0, c’était donc les stats titanesques que devait tenter de faire mentir le suisse. Résultat, Wawrinka a su prendre l’ascendant sur le numéro un mondial. Son efficacité redoutable sur ses premières balles de service n’y est pas pour rien. Le natif de Lausanne a en effet gagné 46 points sur ses 53 premières mises en jeu, soit 87 % de réussite en premier service. Plus opportuniste, le suisse s’est également procuré plus de balle de break que son adversaire (15 contre 6), même s’il n’en convertira que cinq. Ses coups relâchés, en coup droit comme en revers, ont laissé l’espagnol impuissant, allant même jusqu’à le pousser dans ses ultimes limites physiques. Souffrant d’un mal de dos lors du troisième jeu du second set, Nadal s’est vu contraint de demander l’aide du médecin du match, interrompant la partie durant cinq minutes. Ce handicape n’empêcha par le natif de Manacor de remporter la troisième manche, retardant la fatidique l’échéance de la défaite. Car après un ultime point remporté à la volée, c’est bien Stan qui sorti vainqueur de cette rencontre à la Rod Laver Arena.

Le Big Four explosé

Plus qu’une simple victoire, c’est aussi une grande première que nous a offert Wawrinka ce dimanche en remportant la 102ème édition de l’Open d’Australie. En battant Rafael Nadal, le vaudois vient réitérer un exploit déjà réalisé par Juan Martin Del Potro en 2009. A l’US Open l’argentin avait brisé l’hégémonie du Big Four en devenant le premier joueur non-membre du top 4 mondial à remporter un tournoi du Grad Chelem depuis 2005. Cinq an après, c’est au tour de Stan de venir mettre à mal la mainmise du Big Four sur les tournois du Grand Chelem. Le joueur de 28 ans vient également bousculer l’ordre établi au classement ATP. En battant à Melbourne Novak Djokovic puis Rafael Nadal, le suisse vient donc chiper la troisième place mondiale à Andy Murray, éliminé en quart par son compatriote Roger Federer. Il devient ainsi le suisse numéro 1.

Si l’heure est aux bilans positifs pour Wawrinka, il est important de rappeler que ces résultats sont le fruit d’une montée en puissance depuis près d’un an. Quart de finaliste à Melbourne il y a deux ans (sa meilleur performance en Grand Chelem), il réussira à hausser son niveau de jeu en 2013 où il atteindra même les demies-finale du Masters. Même défait par Djokovic, ce parcours confirmera sa progression au sein de l’élite du tennis mondial.

« Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better. » C’est ce que l’on peut lire sur le bras tatoué du joueur suisse. Comme quoi cet Open d’Australie lui était prédestiné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s