La Bretagne et son cola

 

Malgré une « hyper-mondialisation » qui fausse les rapports de concurrence, le made in France semble être une valeur en (ré)hausse. En effet, le terroir et les produits régionaux font leur come-back dans nos rayons, à l’image du succès de « Breizh Cola ».

Commercialisé dès 2002 par la brasserie Lancelot, ce cola breton tire progressivement son épingle du jeu et s’impose dans l’Ouest comme une référence en terme de production régionale. La boisson gazéifiée tire son nom de l’utilisation de la noix de kola et du terme « Breizh » (Bretagne). Le « cola du phare ouest » se distingue de ses concurrents par un arôme particulièrement riche en caramel et la mise en place d’un marketing novateur.

Premier « cola régional » français en termes d’ancienneté, « Breizh cola » est une entreprise jeune qui a su fidéliser sa clientèle, notamment par le biais d’animations régulières sur sa page Facebook ou via le sponsoring, mais aussi apporter son expertise au développement de dérivés dans d’autres régions (Corsica Cola par exemple). Plus qu’un simple produit, le soda rassemble désormais ses adeptes sous un concept plus large basé autour de la reconnaissance d’une particularité régionale. Forte de son succès, la marque « Breizh Cola » sponsorise désormais de grands clubs de football breton, surfant la vague du régionalisme (Vannes Olympique Club, Stade Rennais FC, Stade Brestois 29 et En Avant de Guingamp), et divers manifestations culturelles comme le Festival des vieilles charrues par exemple.

« Breizh Cola » a diversifié récemment sa gamme de produit pour répondre aux attentes des consommateurs en proposant un « Breizh Cola zéro sucre » et un « Breizh Cola stevia » (leader français sur les boissons à base de stevia). Principalement distribuée en Bretagne, la marque représentait en 2009 environ 10% de l’ensemble des ventes de cola dans le Grand Ouest français et 15 % du marché sur le format 1,5 litre. Le « Breizh Cola » est en passe de devenir une véritable alternative au deux grands géants du marché : « Pepsi » et « Coca Cola ». Dernièrement, la boisson bretonne s’est implantée en Ile-de France, gagnant peu à peu du terrain et des parts de marché.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s