Royal : un retour judicieux … ou pas du tout ?

Comme annoncé il y a quelques jours, Ségolène Royal a effectivement rejoint le gouvernement Valls. Elle se voit attribuer le ministère de l’écologie, remplaçant ainsi Philippe Martin. Un retour sur le devant de la scène politique qui fait jaser …

Depuis 2007, les coups durs se sont enchaînés pour Ségolène Royal. En effet, depuis sa défaite aux élections présidentielles, l’ex compagne de François Hollande a fait face à un véritable désaveu politique. Outre sa séparation avec François Hollande quelques mois après les résultats des scrutins en 2007, elle a enchaîné les revers électoraux ces sept dernières années. Alors qu’elle peine à conserver un semblant de poids dans le débat politique ces dernières années, la voilà de retour, propulsé au ministère de l’écologie. Si certains crient au trafic d’influence, rappelons qu’elle avait déjà occupé ce même poste il y a de cela 22 ans.

Après les scandales récents sur la vie personnelle du président de la République, le retour de son ex-compagne en haut lieu fait jaser. En effet, alors que l’affaire Trierweiler – Gayet vient de se tasser, la nomination de Ségolène Royal à la tête d’un ministère risque d’à nouveau créer des tensions et de « tout mélanger ». Même si selon les proches de la socialiste, « c’est un homme politique devenu chef d’Etat, c’est une femme politique devenue ministre, un point c’est tout », son come back a tout de même fait la une des journaux ce matin.

Outre ces histoires de couple, Royal et Valls ont un passé chargé puisque le premier ministre est un ancien adjoint de la candidate de 2007. Là encore, on nous affirme « qu’il n’y a pas de cadavre entre eux » même si on se souvient de leurs différents au moment des primaires socialistes de 2008. Enfin, Ségolène Royal prône fermement le non cumul des mandats et se voit donc obliger de quitter son poste de présidente de région en Poitou Charente.

En tout cas, c’est déterminée et engagée que la nouvelle ministre de l’écologie s’est présentée ce matin pour prendre ses nouvelles fonctions. Elle n’a d’ailleurs pas attendu bien longtemps pour rentrer dans le vif du sujet en évoquant une « mise à plat » de l’écotaxe. Voilà une nouvelle qui devrait apaiser les « bonnets rouges » …

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s