Edge Of Tomorrow

« Edge of Tomorrow » est la nouvelle production du réalisateur de « Fair Game« . Ce blockbuster réunit à l’écran Tom Cruise et Emily Blunt dans une course contre le temps un peu particulière… Tourné majoritairement en France et aux abords de Londres, le film américain a choisit de planter ses décors en Europe. Le film, peu attendu par rapport à ses concurrents, semble réjouir les spectateurs qui ressortent majoritairement satisfait de leur projection. Entre action, rires et émotions, Doug Liman utilise une recette à l’américaine qui fonctionne…

L’histoire en quelques mots

Dans un futur relativement proche, une horde de « mimiques » envahit peu à peu notre planète. Ces créatures étranges menacent notre environnement et nécessitent la mise en place de nouvelles unités d’élites équipées d’armures complexes. Le commandant William Cage est chargé d’intervenir dans les médias pour le compte de l’armée et de promouvoir l’utilité de ces nouvelles armures. Afin de ‘montrer l’exemple », ses supérieurs décident de l’affilier à la mission quasi-suicide qui se prépare. Peu entraîné à combattre, le commandant tente de se dédouaner, sans succès. Au bout de quelques minutes, il meurt attaqué par un mimique de couleur bleue. Étrangement, il se réveille par la suite très exactement 24 heures avant le début des faits. Cage se retrouve alors prisonnier de cet engrenage qui le pousse à revivre encore et toujours la même journée …

Les plus et les moins

Ce qui aurait pu se contenter d’être un blockbuster classique inspiré d' »Un jour sans fin » ou de « Source Code » est en réalité digne d’intérêt. Dès les premières minutes, on est surpris de constater que Tom Cruise est employé à contre emploi. Lâche et ne souhaitant pas combattre, il est de fait déclaré déserteur et tente à plusieurs reprises de ne pas se confronter au combat. Loin de son rôle habituel de super héros empli d’assurance, il incarne ici un homme bien plus ordinaire même si au fil du film il va se transformer petit à petit en véritable machine de guerre. Côté scénario, un peu d’humour bien placé permet de donner au film une atmosphère agréable tandis que les scènes de combat et le suspens des dernières minutes tiennent le spectateur en haleine. Un rythme efficace pour un film qui tient ses promesses…

Bande annonce (V.F) :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s