Neymar évite une déconvenue au Brésil

Brésil-CroatieSans briller, le Brésil s’est imposé hier soir en match d’ouverture de la Coupe du monde 2014 face à la Croatie (3-1). Une victoire assurée par un très bon Neymar, auteur d’un doublé dans un match qui aura vu plusieurs erreurs d’arbitrage.

Le Brésil n’avait certainement pas imaginé ça. Pour l’ouverture de sa Coupe du monde, la Seleção s’est montré fébrile face à la Croatie mais s’est référée à sa star nationale Neymar. Sans doute impressionnée par l’enjeu et par le poids des attentes placés en elle, la sélection sud-américaine a mis du temps à rentrer dans la rencontre. C’est pourtant un brésilien qui ouvrit le score… en trompant son propre gardien. A la 11ème minute, sur un centre d’Olić, Marcelo poussa par inadvertance le ballon dans ses propres filets (0-1). Sonnés, les coéquipiers de Thiago Silva mirent du temps à se remettre dans le match. Il fallut attendre la 29ème minute pour voir Neymar égaliser d’un poteau rentrant sur une frappe molle à raz de terre (1-1). L’attaquant auriverde doubla la mise sur penalty pour une faute inexistante sur Fred, généreusement accordé par Monsieur Yuichi Nishimura, arbitre de la rencontre (71ème, 2-1). Dix minutes plus tard, ce même arbitre refusa un but croate pour une nouvelle faute imaginaire sur Julio César. C’est finalement Oscar qui vint délivrer son équipe grâce à une frappe du pointu à 25 mètres dans les arrêts de jeu (90+1ème, 3-1). Avec cette victoire, le Brésil prend la tête du groupe A.

La pression sur les épaules

S’ils remportent ce match décisif face à une Croatie que l’on savait difficile à jouer, les Auriverdes n’ont pas été à la hauteur des espoirs du peuple brésilien. Imprécis techniquement et un peu dépassés physiquement, les hommes de Luiz Felipe Scolari ont eu du mal supporter la pression inhérente à l’évènement. Ils peuvent en tout cas dire merci à Neymar et Oscar. Buteurs pour leur équipe, les deux meneurs de jeu ont su être à l’origine de nombreux mouvements offensifs, en particulier sur les ailes, alors que Fred et Hulk sont passés à coté de leur match. Les croates pourront eux nourrir des regrets. Leur application technique et leur marquage rigoureux auraient pu faire passer une sale soirée à leurs adversaires, mais les deux erreurs de l’arbitre en leur défaveur en auront décidé autrement. Espérons que le reste de la compétition ne soit pas aussi injuste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s