La Vie des autres

86yhBiDcxe2Psicwn82QMD7cHlM

    « La vie des autres » est un film réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck et diffusé en salle au cours de l’année 2006. Ce long métrage allemand a obtenu une multitude de récompenses comme l’oscar du meilleur film étranger de 2007 ou le prix du meilleur film à l’European Film Festival. Le succès critique comme en salle du film en langue germanique a ainsi dépassé les frontières allemandes pour se répandre à travers la planète. La préparation de cette oeuvre a nécessité, afin de se rapprocher le plus possible de la réalité, plus de quatre années de recherches intensives alors que le tournage n’a duré que 37 jours.

L’histoire en quelques mots

1984 : en pleine RDA, l’appartement que le dramaturge Georg Dreyman et sa compagne partagent est mis sur écoute par la Stasi. Gerd Wiesler, officier de la police secrète est-allemande et professeur en faculté, se voit donc attribuer cette délicate mission. Au fur et à mesure que son enquête progresse, ce membre de la stasi se rend compte que cette surveillance a pour seul but de se débarrasser du dramaturge, le ministre de la Culture étant tombé sous le charme de Christa- Maria, la compagne de Dreyman.  Wiesler va se prendre d’affection pour ce couple qui lui fait découvrir l’art, la culture et l’amour véritable. Ces certitudes vont s’effondrer et ses convictions seront remises en question …

Les plus et les moins

« La Vie des autres » est un film rare. S’appuyant sur une réalité historique bien concrète, le réalisateur a pris le parti de se dégager de l’exactitude et de la précision auxquels il aurait pu s’adonner pour proposer une oeuvre plus personnelle, empreint de son propre vécu. En pénétrant dans l’intimité du couple Dreyman – Christa Maria, Florian Henkel von Donnersmarck place le spectateur dans une position similaire à celle de Wiesler. Captivant et fascinant, on se laisse facilement embarqué dans ce récit passionnant. Entre suspens et malaise, on découvre l’atmosphère de la vie quotidienne sous le régime de la RDA . Le réalisateur parvient à trouver le ton juste sans excès, caricatures ni dérive dans le pathos. C’est pour nous, spectateurs, l’occasion de (re)découvrir une époque de l’histoire contemporaine souvent floue dans nos esprits. Grâce à Florian Henkel von Donnersmarck, on s’imprègne d’une atmosphère, d’une ambiance et d’un vécu qui ne laissent pas indifférent.

Ma note : 16/20

Bande annonce de « La Vie des autres » (V.O.S.T) :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s